coucher de soleil en paramoteur

Nos conseils pour un baptême de l'air en ULM

Mardi 20 juillet 2021 - Yves ZE Bocoum

Envie de pratiquer une activité de plein air pleine d’adrénaline tout en admirant la France vue du ciel ? Avez-vous déjà pensé à effectuer un baptême de l’air en ULM ?

Découvrez nos conseils pour profiter pleinement de votre baptême de l’air et en toute sécurité. Cet article vous apportera des précisions et des recommandations sur les éléments à savoir avant de réserver et sur l'attitude à avoir avant et pendant le vol. Vous pourrez également profiter de notre petite sélection de lieux où pratiquer.

Quels sont les différents types d'ULM avec lesquels effectuer son baptême de l'air ?

Avant de nous lancer il serait intéressant de définir ce qu’est un ULM pour une meilleure compréhension. Il s'agit d'un planeur ultra léger et motorisé (d'où le nom “ULM”) ayant une ou deux places et pesant moins de 170 kg. Vous pourrez choisir d’expérimenter différents baptêmes de l’air en fonction des différents engins ci-dessous.

paramoteur dans les air

Paramoteur

Il s’agit d’un aéronef possédant une voilure identique à celle d’un parachute. Le pilote est suspendu sous une aile type parapente et propulsé par un moteur qu’il porte sur son dos.

pendulaire au décollage

Pendulaire

C’est un planeur reconnaissable à un chariot motorisé au-dessus duquel est accrochée une voilure rigide.

multiaxe sur une piste en herbe

Multiaxe

C’est un genre de petit avion sustenté d’une voilure fixe. Il en existe plusieurs variantes : -Avec ou sans cabine - Ailes basses médianes ou ailes hautes -En tandem ou côte à côte.

autogire au sol

Autogire

Caractérisé par une cabine possédant un hélice par-dessus, l’autogire est un monomoteur très maniable.

aérostat dans les air

Aérostat ultraléger

Plus communément connu sous le nom de “ballon” ou montgolfière, l’aérostat ultraléger est un aéronef possédant une enveloppe contenant soit de l’hélium soit de l’air chauffé ce qui lui permet de voler.

atterrissage hélicoptère ultra léger

Hélico ultra léger

Il s’agit d' un petit hélicoptère biplace robuste et très maniable.

Que faut-il savoir avant de programmer son baptême de l'air ?

A partir de quel âge ?

Il n’y a pas d'âge minimum ou maximum pour survoler le ciel et profiter de la sensation procurée par ces différents engins. Les professionnelles acceptent en général des enfants dès 2 ans sur certains engins accompagnés d’un parent et ceci jusqu’à 14 ans. Entre 14 ans et 18 ans, une autorisation parentale sera généralement demandée. Au-delà il n’y a plus de limites.

L'activité est-elle interdite pour certaines personnes ?

Elle est également accessible aux personnes à mobilité réduite dans la mesure où ce dernier peut-être transporté assis. Pour les femmes enceintes un certificat médical autorisant le vol devra être fourni, toutefois il serait préférable de reporter le vol pour risque d’accouchement prématuré dû aux vibrations de l’appareil.

Quelles restrictions alimentaires pour voler ?

Le jour j, il vaut mieux ne pas manger énormément ni trop gras de risque de vomir pendant le vol. Il est donc préférable de consommer des aliments légers et de boire beaucoup d’eau pour rester hydraté.e.

N'oubliez pas votre appareil photo !

Il serait dommage de profiter d’un tel moment sans en garder le moindre souvenir. Une fois à bord de l'engin, il n’est pas interdit d’utiliser son appareil photo, alors pourquoi s’en priver ? Préparez votre smartphone ou votre appareil photo et profitez ! Prenez des selfies de vous ! Filmez le paysage ! Conservez des traces de ce moment magique, ça vous en fera de bons souvenirs<./p>

Comment se passe l'accueil par le pilote le jour J ?

Le moment d'être attentif : le briefing de votre pilote

Le pilote chargé de l’activité est un professionnel, il est donc important d’écouter avant le début de l’activité chacune des consignes qu’il vous donnera et de les respecter pour profiter pleinement de cette expérience en toute sécurité.

C'est parti pour votre baptême : comment se comporter en plein vol ?

Garder sa ceinture attachée et ne pas quitter son siège

Pendant le vol il est plus que conseillé de rester assis et de ne pas quitter son siège sans autorisation. En effet, une fois là-haut nous sommes pris par les vibrations, les secousses, et les manœuvres du pilote. Il est donc plus prudent de conserver sa ceinture de sécurité.

Ne rien toucher et ne rien poser n’importe où

Une fois à bord vous disposez de certains emplacements prédéfinis où vous pourrez mettre vos pieds et vous agripper. Il est préférable de ne rien toucher d’autre qui pourrait perturber le bon déroulement du vol. Cela implique aussi de ne pas toucher le tableau de bord ou de ne rien déposer dessus.

Ne pas parler pendant les échanges radios

Lors d’un décollage et d’un atterrissage, le pilote devra échanger avec la tour de contrôle. Il est donc important de ne pas parler dans le casque fourni durant ces moments là afin de ne pas le distraire. Cela implique également de mettre son téléphone portable en mode avion car les ondes émises par ce dernier pourraient brouiller le signal.

Signaler au pilote si on voit un avion ou en cas de symptômes nauséeux

Le pilote est chargé du bon déroulement de l’activité et doit faire attention à tous les détails pour une meilleure sécurité. Cependant rien ne vous empêche de le prévenir si vous voyez un avion ou n'importe quel appareil volant à proximité, au contraire cela est conseillé. De plus, il n’est pas rare que certaines personnes ressentent des envies de vomir. Des sacs sont fournis pour cela, mais si ça ne s'améliore pas il faut en parler au pilote, il prendra une décision en fonction de votre état.

Les derniers articles

Vous recherchez une activité alliant accessibilité, dépense physique, convivialité et découverte du milieu naturel ? Ne cherchez pas plus loin, une sortie en canoë-kayak répondra à tous ces critères. A vos pagaies, Achille vous dit tout pour profiter au mieux de votre sortie Canoë-Kayak ! En savoir plus
Vous souhaitez découvrir et explorer de magnifiques environnements et milieux naturels transformés au fil des siècles par les éléments ? Et tout cela de manière originale, divertissante et intense ? La discipline sportive combinant parfaitement ces deux aspects est sans aucun doute le canyoning. En lisant cet article vous saurez tout ce qu’il y a à découvrir ... En savoir plus
Envie de pratiquer une activité de plein air pleine d’adrénaline tout en admirant la France vue du ciel ? Avez-vous déjà pensé à effectuer un baptême de l’air en ULM ? Découvrez nos conseils pour profiter pleinement de votre baptême de l’air et en toute sécurité. Cet article vous apportera des précisions et des recommandations ... En savoir plus